Opération Marhaba : Ferries au départ de Marseille, Sète, Gênes

Portuaire
Typography

Les autorités marocaines mobiliseront huit ferries au départ de trois ports français et italiens pour l'opération Marhaba de cette année.

Prévue à partir d'aujourd'hui, 15 juin, l'opération Marhaba est une initiative annuelle du gouvernement marocain visant à faciliter le retour des Marocains résidant à l'étranger (MRE) pour les vacances d'été au Maroc. En 2019, plus de 2,5 millions de MRE sont venus visiter le Maroc pendant la saison estivale.

Si les vols spéciaux pour faciliter le retour des MRE ont déjà commencé dans le cadre de l'opération Marhaba de cette saison, les ferries ne devraient arriver qu'en fin de semaine dans les ports de Tanger et de Nador.

Nezha El Ouafi, vice-ministre des affaires étrangères en charge des MRE, a déclaré qu'il y aura un total de huit services de ferry dans le cadre de l'opération.

El Ouafi a également annoncé trois ferries reliant Tanger-Med à Sète en France, et à Gênes en Italie, deux ferries reliant Nador et Sète uniquement, et deux ferries supplémentaires reliant Tanger-Med à la ville française de Marseille.

Les ferries transporteront entre 20 000 et 27 000 passagers chaque semaine, selon le ministre. L'opération Marhaba devrait coûter au gouvernement environ 227 millions de dollars (2 milliards de dirhams), a ajouté El Ouafi.

Conformément aux instructions du roi Mohammed VI pour la campagne Marhaba de cette année, le ministère marocain de l'équipement œuvre également à réduire davantage les prix des billets de ferry et d'avion pour les Marocains résidant à l'étranger.

Pour faciliter l'expérience de voyage maritime des MRE cet été, le ministère discute actuellement de la possibilité de diversifier les ports d'embarquement du côté européen de l'opération Marhaba, ont rapporté les médias d'État marocains.

Selon le rapport, le Maroc est en pourparlers avec les autorités portugaises pour inscrire le port de Portimao au Portugal comme point de départ pour Tanger-Med.

Selon certaines estimations, l'année 2021 pourrait voir jusqu'à 3 millions de MRE rentrer chez eux pour leurs projets d'été, en partie grâce aux efforts du gouvernement pour réduire les prix des billets pour les voyages aériens et maritimes.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.