Rabat - Deux accords de coopération dans les domaines de l’énergie, des sciences de la terre et des mines ont été signés, jeudi à Rabat, entre le ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable et le ministère de l'Énergie et des Ressources Naturelles de la République de Turquie.

Signés par la ministre de la Transition Énergétique et du Développement Durable Leila Benali et le ministre turc de l'Énergie et des Ressources Naturelles, Alparslan Bayraktar, ces deux accords concernent les énergies renouvelables, l'hydrogène vert, l'efficacité énergétique, la production et la distribution d'électricité, l'intégration des marchés de l'énergie, les technologies propres, la décarbonation et l'exploration des hydrocarbures. 

S’agissant des mines et des sciences de la Terre, la coopération entre les deux parties couvre la production de cartes géologiques, la télédétection, les bases de données et systèmes d'information géographique (SIG), l'intelligence artificielle pour l'évaluation minérale, la recherche géologique, la gestion post-mine, la surveillance sismique, la gestion des minéraux stratégiques et critiques et les projets conjoints d'exploration des produits énergétiques et miniers. 

Ces deux accords établissent un cadre de collaboration pour renforcer les partenariats public-privé, la recherche et le développement, l'assistance technique, le renforcement des capacités, l'échange d'expertise et de technologies, le développement de projets communs, la coopération entre agences d'innovation et organisations de recherche, ainsi que des visites techniques, ateliers et séminaires.

Lors de la cérémonie de signature de ces deux accords, les deux responsables ont salué la qualité des relations bilatérales fructueuses qui ont connu un développement tangible au cours des deux dernières décennies sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et du Président Recep Tayyip Erdogan

Ce développement s’est manifesté à travers de nombreux accords diplomatiques et commerciaux, ainsi que par l'échange d'expertise et d'expérience dans divers secteurs vitaux et complémentaires. Ces efforts visent principalement à établir une coopération bilatérale solide et à créer une dynamique régionale ambitieuse et renouvelée pour les deux nations.

Il y a "beaucoup d'opportunités et de potentiel pour la coopération dans le domaine de l'énergie et de l'exploitation minière entre nos deux pays", a indiqué, à cet égard, le ministre turc, se félicitant des liens historiques et économiques existant entre les deux pays.

Le responsable turc a également relevé que les deux pays partagent certains défis dont la croissance de la demande énergétique ou encore les objectifs climatiques ambitieux.

Pour sa part, Mme Benali a affirmé que cette rencontre a été une occasion de discuter des défis communs entre le Maroc et la Turquie, ainsi que des perspectives de croissance et des ambitions partagées dans de nombreux domaines tels que les énergies renouvelables, les minéraux et le gaz naturel.

Le premier accord signé avec la Turquie donnera un nouvel élan à la coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie et des énergies renouvelables, alors que le deuxième encouragera les investissements privés et publics aussi bien au Maroc qu'en Turquie dans le domaine des minéraux et des mines, a-t-elle expliqué. 

"Nous avons également mis en place une équipe de travail qui élaborera des projets concrets dans les mois à venir, incluant des investissements et des achats d'énergie pour réduire la facture énergétique de nos deux pays", a fait savoir la ministre.

La visite de M. Alparslan Bayraktar au Maroc s'inscrit dans le cadre de la concertation et de la coordination continues entre le Royaume et la République de Turquie, en vue de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines en explorant de nouvelles opportunités de coopération et en encourageant les investissements mutuels.

Cette rencontre, s'est déroulée en présence de l’Ambassadeur de Turquie au Maroc, ainsi que des hauts responsables du ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable et des organismes sous tutelle, dont l’ONHYM, l’ONEE, MASEN, AMEE et IRESEN.

Le 02 juillet à 18h00, Portnet organise un événement en ligne, le guichet unique national dédié à la facilitation des procédures du commerce extérieur au Maroc, organisé en partenariat avec TIJARA, Fédération Nationale des Métiers de la Distribution des Produits de Grande Consommation, ce webinaire, intitulé "Évolution et Perspectives", sera animé par Mr. Youssef AHOUZI, Directeur Général de PortNet.

PORTNET participe à la Conférence sur la Digitalisation du Commerce International à Casablanca, Maroc. Organisée par Trade Finance Global (TFG) avec le soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (EBRD), l'événement a réuni des leaders du commerce international pour explorer les opportunités et défis de la transformation numérique.

Fredericia, Danemark – Maersk, leader mondial dans le domaine du transport et de la logistique, a célébré aujourd'hui l'inauguration officielle de son premier entrepôt à faibles émissions de gaz à effet de serre. Située dans le port sec de Taulov à Fredericia, cette installation marque une étape significative dans les ambitions de l'entreprise d'atteindre zéro émission nette de CO2 d'ici 2040.

Le Ministère du Commerce et de l'Industrie annonce aujourd'hui la mise en œuvre d'une série de mesures visant à faciliter les échanges commerciaux dans le cadre de l'Accord de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAf). Cette initiative s'inscrit dans la volonté de renforcer l'intégration économique régionale et de promouvoir le commerce intra-africain.