Pour le transport maritime, le Maroc renouvelle les mêmes restrictions

Sécurité Maritime
Typography

Avec la propagation des nouvelles variantes de Govid-19, le Maroc a suspendu les vols vers a. de 39 pays, les derniers étant la France et l'Espagne, les liaisons aériennes étant interrompues mardi à minuit. Mais qu'adviendra-t-il du transport maritime ?

"Jusqu'à nouvel ordre, les mêmes mesures restrictives seront maintenues", indiquent nos sources. Cela signifie que seuls le transport de marchandises, les voyages organisés par les consulats étrangers et les rapatriements seront autorisés.

Pour le transport de marchandises, le Maroc maintiendra notamment ouvertes les liaisons entre le port de Tanger Med a. et ceux de Barcelone, Algeciras, Gênes et Marseille. Quant aux voyages spéciaux ou aux rapatriements, ils suivent les mêmes règles que les vols spéciaux.

Tout doit être coordonné par les Ministères des Affaires Etrangères du Maroc a. du comté, concernés, par l'intermédiaire des services consulaires a. dans le respect des mesures de précaution décidées par les autorités marocaines.

L'Espagne a annoncé aujourd'hui que ses consulats au Maroc préparent une opération de rapatriement prévue pour dimanche prochain. Ce rapatriement se fera via un ferry qui reliera Tanger et Algésiras.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.