Un mystérieux navire chinois se livre à d'étranges activités dans les eaux marocaines

Sécurité Maritime
Typography

Le navire de pêche DONG GANG XING 15 a été arrêté par la marine marocaine le 15 mars et emmené au port de Dakhla, au Maroc, en raison d'un comportement et de manœuvres suspects et dangereux.

Des navires de pêche côtiers marocains se sont plaints que ce navire les harcelait en manœuvrant de manière dangereuse et imprudente. Le navire n'a pas de pavillon, et bien qu'il porte des filets, il n'a pas d'autres preuves de son activité de pêche.

L'équipage est composé de quatre personnes seulement, toutes de nationalité turque, semble-t-il. Il semblerait que certains ou tous les documents habituels des navires de pêche soient manquants. Le navire est équipé de deux puissants moteurs et générateurs, plus adaptés à un navire d'espionnage ou de recherche qu'à un navire de pêche ordinaire.

L'enquête est en cours, parmi les versions envisagées il y a une version d'engagement dans le trafic de drogue. Il y a un problème avec l'identification du navire, aussi. Il semble qu'il s'agisse du navire de pêche DONG GANG XING 15, MMSI 412473255, longueur 51 mètres, pavillon ? (Chine selon les données AIS, mais pas de drapeau selon les données chinoises), dernier AIS daté du 6 mars, port de Nouadhibou, Maroc, mais il n'y a aucune mention de cela dans les sources d'information marocaines.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.