Le Maroc reste le troisième partenaire commercial de la Russie en Afrique

Marine Marchande
Typography

Artyom Tsinamdzgvrishvili, représentant commercial de la Russie au Maroc, a déclaré que les exportations de Moscou vers Rabat ont augmenté de 20% au cours du premier semestre 2021.

Tsinamdzgvrishvili, qui est le chef des missions commerciales de Moscou, a déclaré dans une interview accordée à Sputnik News que ce chiffre représente le "meilleur indicateur parmi tous les pays africains."

Avec ces nouvelles données, le Maroc maintient sa position de troisième partenaire commercial de la Russie en Afrique après l'Égypte et l'Algérie.

"Le Maroc est l'un des rares pays au monde vers lequel les exportations russes ont augmenté et non diminué", a déclaré M. Tsinamdzgvrishvili.

Le responsable commercial russe a souligné que le premier semestre de cette année a connu une dynamique positive dans le commerce Maroc-Russie.

"Les livraisons du Maroc ont également été positives... le commerce bilatéral a augmenté de 13% et s'est élevé à près de 670 millions de dollars", a-t-il soutenu.

Tsinamdzgvrishvili a également souligné l'importance de la présence du secteur bancaire et financier russe au Maroc pour faciliter la participation aux appels d'offres gouvernementaux dans le pays d'Afrique du Nord.

La présence du secteur permettra également de réaliser des opérations d'importation et d'exportation avec les partenaires marocains.

Les données compilées par Trading Economics, un site web bien connu dédié aux tendances du commerce mondial, confirment l'augmentation des échanges entre le Maroc et la Russie.

En 2019, le site web a estimé les exportations de la Russie vers le Maroc à 764,76 millions de dollars.

Parallèlement, les exportations du Maroc vers la Russie ont été estimées à 286 millions de dollars au cours de la même année.

En février, la Russie et le Maroc ont tous deux exprimé leur détermination à élargir leur coopération commerciale.

En début de semaine, un certain nombre de médias ont également cité le responsable russe du commerce, M. Tsinamdzgvrishvili, qui a révélé la conclusion d'un accord avec un laboratoire marocain pour la fabrication et la distribution du vaccin Sputnik V russe.

Les autorités marocaines n'ont pas encore confirmé l'accord annoncé pour la fabrication du vaccin russe dans ce pays d'Afrique du Nord.

Entre-temps, le gouvernement marocain ayant déjà signé un accord pour la production du vaccin chinois Sinopharm, il reste à voir comment Rabat entend gérer les projets de production Sinopharm et Sputnik V.