Accastillage Diffusion

Solutions informatiques : Gemadec investit la signature électronique

Sécurité
Typography

Lancement d’une nouvelle solution d’authentification de documents

La date de commercialisation est prévue pour 2014

La société est présente dans plus de 8 pays sur le continent africain

 

Les marchés marocains et africains verront bientôt arriver de nouvelles solutions  made by Gemadec, éditeur et intégrateur de solutions informatiques. En effet, l’entreprise spécialisée dans l’expertise documentaire lancera des solutions d’authentification de documents numériques et de signature électronique.  Selon le management, «ces nouvelles solutions sont des mécanismes d’engagement fiables, qui permettent de garantir l’intégrité du document électronique et d’en authentifier l’auteur. Elles donneront ainsi une valeur juridique probante au document électronique». L’entreprise marocaine commercialisera ses nouvelles solutions au Maroc et en Afrique francophone à partir de 2014.

Gemadec qui s’est donnée pour mission la maitrise du cycle de vie d’un document depuis sa naissance jusqu’à sa destruction en passant par sa numérisation, sa sécurisation et son archivage, opère dans le domaine depuis 1977. Outre le courrier hybride qui a permis à l’entreprise de se lancer à l’export, l’entreprise opère dans la dématérialisation documentaire, l’identification, la sécurité et la biométrie.  «Le courrier hybride est une solution originale de par son côté novateur. Elle sert à transformer le courrier électronique en courrier physique et vice versa, à envoyer un courrier physique à partir de n’importe quel ordinateur connecté à Internet». Après une expérience réussie avec la poste marocaine, l’entreprise a exporté son expertise auprès de la poste tunisienne, algérienne, sénégalaise, namibienne,  saoudienne et récemment la Côte d’Ivoire et le Congo-Brazzaville.

Autre innovation: les solutions biométriques qui ont déjà fait leur preuve auprès du ministère de l’Intérieur. Parallèlement, suite au succès qu’a connu le recensement biométrique des fonctionnaires au Gabon et en Côte d’Ivoire, Gemadec réitère l’expérience au Burkina Faso. L’entreprise a également  mis en place la carte à puce biométrique. «Une technologie qui permet de regrouper dans une seule et même carte des informations personnelles telles que l’identité civile, la photo, les empreintes digitales et la signature, dans le but d’identifier et d’authentifier son détenteur». En plus de ces solutions, l’entreprise développe depuis déjà une dizaine d’années des procédés d’archivage et des projets ECM/BPM  au profit des administrations et des institutions bancaires telles que le Fonds d’équipement communal, l’OCP…

 

2004, une année marquante

 

Un tournant dans l’histoire de Gemadec. En 2004, en réponse à un appel d’offres international lancé par Barid Al Maghrib pour développer son service de courrier hybride, Gemadec s’associe au N°1 mondial Ergo-IDP. Cette alliance permettra à Gemadec de décrocher le marché mais aussi de gagner son premier client dans le domaine du courrier hybride. Un an après, lorsque Ergo-IDP décide d’arrêter cette activité suite à une réorientation stratégique, Gemadec rachète les solutions de la société danoise. Cette opération fera ainsi de Gemadec un des 5 spécialistes du courrier hybride dans le monde.

                         Le 16/08/2013  par L'Economiste

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.