Bannière FRS 2022

Marhaba 2022: le Ministère du Transport et de la Logistique mobilisé pour assurer une offre suffisante de transport maritime, aérien et international

Portuaire
Typography

Monsieur Mohammed ABDELJALIL, Ministre du Transport et de la Logistique, a affirmé mardi 07 juin 2022 à la Chambre des Conseillers, que le département œuvre de concert avec toutes les parties concernées par l'opération "Marhaba" en vue d'assurer une offre suffisante en matière de transport maritime, aérien et international, en termes de diversification des lignes et du nombre de voyages, en veillant à l'accompagnement des sociétés de transport et en leur accordant les autorisations nécessaires.

Dans son allocution lors du colloque "Marocains du monde: une mobilisation collective pour faciliter l'opération de transit", organisé par la Chambre des conseillers, M. ABDELJALIL a souligné que le Ministère s'est préparé à cette opération depuis le début de l'année, en coordination avec tous les organismes et institutions concernés, notamment le Comité national de transit, la commission mixte maroco-espagnole de transit, le Comité maritime national, le Comité maritime mixte maroco-espagnol et le Comité national de facilitation du transport aérien.

S'agissant du transport maritime, le Ministre a indiqué que le plan de transport maritime de la flotte approuvé par l'opération "Marhaba 2022" prévoit une série de mesures visant à assurer la fluidité de la circulation et à améliorer la qualité des services rendus aux Marocains du monde, relevant qu'un nombre important de navires a été mobilisé au niveau des lignes maritimes desservant les ports marocains, espagnols, français et italiens, avec une capacité hebdomadaire totale qui s'élève aux heures de pointe aller-retour, à environ 490.000 passagers, 135.000 voitures et 560 voyages hebdomadaires.

Pendant les deux périodes de pointe, il est prévu que la ligne maritime principale Tanger-Med-Algésiras assurera 45 voyages quotidiens avec une capacité totale de plus de 40.000 passagers et 10.000 voitures,  ajoutant que pour la ligne desservant les ports de Tanger-ville et Tarifa, quatre navires rapides ont été mobilisés, qui organiseront environ 24 voyages quotidiens avec une capacité de plus de 14.000 passagers et 2.500 voitures.

Quant aux lignes moyen-courriers, M. ABDELJALIL a fait état de quatre navires qui seront exploités au niveau de la ligne Nador-Almeria, à raison 48 voyages par semaine, pour quelque de 67.000 passagers et 16.000 voitures. Au niveau de la ligne maritime desservant Nador-Motril et Al Hoceima-Motril, un navire d'une capacité de 10.000 passagers et 4.000 voitures a été réservé à cet effet avec une moyenne de 11 voyages hebdomadaires.

En ce qui concerne les lignes long-courriers, le Ministre a indiqué que 15 voyages hebdomadaires seront assurés par huit navires desservant le port de Civitavecchia en Italie et les ports marocains, soit d'une capacité de 23.000 passagers et 8.000 voitures par semaine.

Il a noté dans ce sens que la commission maritime mixte maroco-espagnole veille à l'examen et au contrôle des navires qui seront utilisés dans l'opération "Marhaba 2022" et ce afin de s'assurer de leur conformité au plan de flotte en termes de dispositions de sûreté et de sécurité maritime, de sécurité sanitaire et de protection de l'environnement, et d'équipements spéciaux répondant aux besoins des passagers.

Le Ministre a également rappelé les mesures parallèles adoptées par le Ministère, lesquelles visent à réunir les meilleures conditions pour assurer le succès de l'opération, notamment l'adoption d'un cahier de charge qui oblige les compagnies maritimes à respecter les conditions liées à la sûreté et la sécurité, en plus de l'aménagement d'espaces d'accueil pour les passagers ou dédiés à la réalisation des démarches administratives.

Pour ce qui est du transport aérien, il a expliqué que l'offre proposée est similaire à celle de 2019, en dépit des contraintes découlant de deux années de pandémie, soulignant que 48 compagnies de transport aérien, dont trois nationales, ont été autorisées à organiser 1.660 vols hebdomadaires en moyenne, répartis sur 115 aéroports dans 46 pays dans quatre continents, l'Europe étant la principale destination avec 1.420 vols hebdomadaires, soit 85% du total du trafic.

Les pays accueillant le plus grand nombre de Marocains du monde constituent la première destination au niveau de la connectivité aérienne avec les aéroports, faisant état de 545 vols hebdomadaires au niveau des aéroports français desservant les aéroports marocains, suivis des aéroports espagnols avec 272 vols, puis des aéroports italiens avec 123, et les aéroports belges avec 115 vols hebdomadaires.

Dans ce contexte, le Ministre a affirmé que la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décidé d'adopter un programme spécial pour la période estivale visant à améliorer son offre pour répondre à la forte demande durant cette période, en augmentant le nombre des vols au niveau des lignes aériennes très prisées pendant les vacances d'été.

Il a noté que les services du Ministère entendent renforcer la coordination entre les aéroports et les compagnies aériennes, notamment en termes d'échange d'informations afin d'anticiper les aspects liés à la gestion des périodes de pointe, notant que l'Office national des aéroports (ONDA) mobilise, à cet égard, des ressources humaines et logistiques dans les différents aéroports du Royaume, en coordination avec le reste des partenaires, pour assurer les meilleures conditions de réussite de Marhaba 2022.

S'attardant sur le transport routier international via les bus, le Ministre a affirmé que le Ministère tient à assurer une offre suffisante en la matière, notant qu'il existe actuellement 73 sociétés de transport international, qui exploiteront 76 lignes de transport international de voyageurs, assurant 670 voyages pour quelque 33.500 places par semaine.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.